Avertir le modérateur

Les études supérieures dans le système Anglo-Saxon

Le système d’éducation supérieur Anglo-Saxon est un modèle qui attire aujourd’hui beaucoup d’étudiants internationaux chaque année.
Chaque pays fonctionne différemment mais on retrouve des similitudes entre les grands états anglophones : les Etats-Unis, l’Angleterre, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, etc.

918064-111116-e-macquarie-university-library.jpg

La taille et l’équipement des campus : vous trouverez sur place des universités gigantesques (des petites villes) et très bien équipés.
Les établissements investissent énormément dans ce domaine afin d’attirer le plus possible d’étudiants du monde entier.

Peu importe le pays d’accueil, les cours sont plus légers qu’en France et c’est le travail personnel qui est largement privilégié.
Il y a une certaine proximité entre les étudiants et leurs professeurs, qui se rendent très disponible pour les aider à progresser.

A l'entréé à l’Université, les étudiants peuvent choisir un certain nombre de cours à suivre: ce sont les célèbres «cours à la carte ».
Dans ces conditions, ils ne sont pas obligés d’assister à des cours qui ne les motivent pas et sont ainsi beaucoup plus autonomes.

Enfin, les études universitaires sont composées de deux cycles appelés « Undergraduate » (avant le Master) et « Postgraduate » (après le Bachelor).

Aujourd'hui en France, beaucoup d’écoles cherchent à reproduire le schéma du système Anglo-Saxon, en ouvrant des Bachelors ou encore des MBA (Master Business Administration).

N'est-ce pas une preuve de la qualité de l’enseignement anglophone?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu