Avertir le modérateur

  • Etudier à l’étranger, cursus classique ?

    D’après une étude publiée par CampusFrance, 3 600 000 étudiants internationaux suivent un cursus à l’étranger aujourd’hui. De plus en plus d’écoles supérieures françaises proposent des programmes comprenant une période à l’étranger et Erasmus, acteur majeur de la mobilité étudiante en Europe, offre cette chance a plus de 230 000 jeunes chaque année.

    étudier à l'étranger,stage à l'étranger,pourquoi étudier à l'étranger,poursuivre ses études à l'étranger,worldiploma avis

    Pour améliorer leur profil et se faire remarquer sur le marché de l’emploi, les étudiants ont compris qu’une expérience internationale devient indispensable. Bien que la maitrise d’une langue soit la raison principale d’un tel projet, la capacité d’adaptation et l’ouverture d’esprit qu’il procure, donne envie au plus grand nombre de partir.

    Avec l’ouverture des marchés dans le monde, la plupart des entreprises recherchent de profils capables de s’adapter et d’avoir une vision plus large. C’est pourquoi un étudiant ayant effectué ses études ou un séjour à l’étranger a plus de chances de séduire les recruteurs à son retour.
    D’autres, une fois diplômés, choisissent de débuter une carrière « abroad », le plus souvent suite à une opportunité.

    Le fait de réaliser une partie de ses études à l’étranger est désormais en train de s’imposer comme un modèle efficace et séduisant. Alors si vous aussi vous avez pour projet de partir étudier à l’étranger, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • Au Royaume-Uni, les étudiants étrangers sont de plus en plus nombreux en cycle Postgraduate

    Depuis 5 ans, il semblerait que les étudiants étrangers soient plus nombreux que leurs homologues britanniques. C’est ce que déclare le quotidien The Independent jeudi dernier suite à un rapport du « 1994 group », regroupement d’universités britanniques.

    Sans titre.png
    On peut en effet constater que le nombre d’étudiants internationaux inscrits dans des programmes PostGraduate dans les Universités au Royaume-Uni a augmenté de 90% en 10 ans, tandis que le nombre d’étudiants britanniques a lui, baissé de 12% lors de ces 3 dernières années.

    Ce constat inquiète les académistes sur place car la plupart des étudiants étrangers retournent dans leur pays d’origine une fois leur cursus achevé. Le Royaume-Uni forme des élites qui ne participeront pas à la compétitivité du pays mais à celle d’un état concurrent.

    Résultat, un déficit de hauts diplômés dans certains domaines se fait ressentir, comme en ingénierie par exemple.

    Malheureusement, ce phénomène ne semble pas prêt de s’arrêter… L’excellente réputation des programmes britanniques attire des nombreux étudiants étrangers, notamment chinois, indiens, mais européens également alors que le nombre d'étudiants boursiers au Royaume-Uni a lui, été divisé par deux en à peine dix ans.

    Si vous aussi, vous souhaitez étudier au Royaume-Uni, rendez-vous sur le site de WORLDiPLOMA, votre spécialiste des études et séjours à l’étranger.

  • Quelle est la valeur de votre diplôme à l'étranger?

    Vous avez fait le choix d'étudier à l'étranger, c'est une bonne chose ! Seulement, il faut bien le reconnaître, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver dans les équivalences entre les intitulés de diplômes français et étrangers.

    Ne vous découragez pas ! Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques éléments définissants les diplômes d’enseignement supérieur les plus répandus dans le système anglo-saxon.

     - Le Bachelor, équivalent de la Licence en France, vous est accessible après le Baccalauréat, en 3 ou 4 années. Il est souvent qualifié de diplôme sur mesure car en l’intégrant, vous aurez l’occasion de choisir les cours auxquels vous souhaitez assister.

     - Le Master, s'obtien au terme d'une ou deux années et équivaut au Master français. Vous pourrez donc l'intégrer avec une Licence. Il existe de nombreux programmes de Master et le plus connu en France se trouve être le MBA (Master of Business Administration).

     - Le Ph. D correspond au Doctorat et est accessible en 2 ou 3 années avec un Master.

    Sachez que les études universitaires à l’étranger sont généralement composées de deux cycles dits « Undergraduate » (avant le Master) et « Postgraduate » (après le Master).

    etudes à l'étranger,bachelor,master,ph. d,séjours linguistiques,cours d'anglais
    Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site ENIC-NARIC, le réseau des centres nationaux d'informations sur la reconnaissance académique.
    Vous devrez vous adresser directement au centre du pays dans lequel vous souhaitez faire reconnaître vos diplômes.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu