Avertir le modérateur

  • Traduction assermentée, comment et où la faire ?

    Vous avez fait le choix d’étudier à l’étranger et c’est une excellente chose ! Seulement, il n’est pas toujours évident de s’y reconnaître parmi toutes les pièces qui vous sont demandées par les universités anglophones ! WORLDiPLOMA revient pour vous sur un des aspects très important de votre inscription: la traduction assermentée de vos diplômes et relevés de notes.

    Sans titre.png

     Qu’est-ce qu’une traduction assermentée ?

    Une traduction assermentée est une traductionréalisée uniquement par un traducteur assermenté et porte le sceau et la signature de ce traducteur

    Pour certains d’entre vous, votre école ou université pourra vous fournir ce document gratuitement ! Pour cela, renseignez-vous auprès de votre établissement.
    Si vous décidez de passer par un traducteur assermenté, n’oubliez pas de demander à votre école de valider cette traduction avec un coup de tampon.

    Pas d’inquiétude, notre organisme peut également vous orienter vers des solutions de traductions assermentées.

    Pour certains diplômes peu ou pas reconnus à l’étranger comme le BTS par exemple, on vous demandera de fournir un SYLLABUS.
    Il s’agit d’une traduction  de tout le contenu de votre formation : niveau pré-requis, déroulement et organisation pratique de votre diplôme en précisant le volume d’heure alloué à certaines matières.

    Alors si vous aussi vous souhaitez partir étudier à l'étranger, choisissez WORLDiPLOMA, nous vous guiderons dans toutes les démarches.


    Pour plus d’informations rendez-vous sur www.worldiploma.com.

  • Les français, de plus en plus nombreux aux Etats-Unis

    Quand on parle études à l’étranger, la tendance est à la hausse ! En 2013, le nombre total d’étudiants étrangers aux États-Unis a augmenté de 7,2% par rapport à la période précédente – ils étaient 819 000 toute nationalité confondus.
    Les étudiants français, eux, suivent le mouvement et ont même atteint un nombre record… 8 300 !

    etudier-aux-etats-unis-a-moindre-cout.jpg

    Si aujourd’hui les français privilégient l’Angleterre dans le cadre d’une poursuite d’études, on peut considérer qu’ils sont de manière générale de plus en plus présent partout dans le monde et bien sur aux États-Unis, haut lieu de l’éducation, notamment grâce à des Universités connus dans le monde entier pour la qualité de leurs formations.

    D’après les chiffres, le nombre d’étudiants français augmente pour la huitième année consécutive bien que loin d’être la nationalité la plus représentée sur place puisque loin derrière les étudiants chinois, coréens ou indiens pesant pour plus de la moitié des étudiants étrangers.

    Si vous envisagez de poursuivre vos études aux États-Unis, on vous demandera d’obtenir un visa étudiant. Attention veuillez noter que ce dernier ne permet pas de travailler lors de la première année d’études, en dehors du campus.

    Pour avoir plus d’informations sur nos programmes disponibles aux États-Unis, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • Etudier à l’étranger, investissement rentable !

    Etudier à l’étranger devient aujourd’hui de plus en plus courant et commence même à s’intégrer dans les cursus des Universités françaises. WORLDiPLOMA revient pour vous sur les avantages d’un tel programme… Comment les employeurs la perçoivent-ils? Peut-elle faire la différence ?

    Study-abroad-checklist-1.jpg

    Une période d’études à l’étranger vous donne forcément une grosse valeur ajoutée, celle de la langue. C’est le meilleur moyen pour vous retrouver au dessus de la pile de CV sur le bureau d’un recruteur.

    Etienne Deroure, spécialiste du recrutement en France et à l’étranger, dans une interview accordée au 20minutes, affirme : « Lorsqu’une entreprise embauche un débutant, elle ne s’offre pas un savoir-faire, puisque le jeune diplômé n’a pas encore d’expérience, mais un savoir être. Et les recruteurs recherchent plus spécifiquement certaines qualités: la connaissance de soi, la capacité à créer du lien avec les autres, l’adaptabilité. Or, partir étudier à l’étranger permet de développer ces talents-là. En tant que recruteur, je vous l’assure: les jeunes qui ont tenté cette expérience sont plus matures et cela se sent immédiatement »

    En effet, le contexte actuel veut que les entreprises, particulièrement les grands groupes recherchent des profils capables de s’adapter facilement à d’éventuelles situations interculturelles, dans le cadre d’un développement à l’international par exemple.

    Le spécialiste ajoute même pour conclure : « Je pense même que ne pas avoir tenté cette aventure est un moins sur un CV. Ca fait vraiment très franchouillard de ne pas être allé voir ailleurs, de ne pas s’être frotté au monde ».

    Alors, vous aussi tentez l’expérience des études à l’étranger ! WORLDiPLOMA propose des programmes adaptés à votre situation, dès le niveau Post Bac.
    Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.worldiploma.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu