Avertir le modérateur

étudier en australie - Page 3

  • Etudier en Australie, mode d’emploi !

    Le système éducatif australien attire de plus en plus d’étudiants internationaux. Les investissements massifs effectués dans ce secteur permettent d’offrir des formations de qualité dans un environnement de rêve.
    Vous y avez pensé ? Comment poursuivre vos études en Australie ?

    60396_1392369574_exparrie.jpg
    En Australie, les rentrées scolaires s’effectuent en Juillet ou en Février. Sur place, la valeur de votre diplôme est la même que dans tous les pays anglo-saxons, vous pourrez y intégrer un Bachelor ou un Master notamment.

    La plupart des Universités australiennes acceptent les étudiants sur dossier. Pas de concours d’entrée, mais on attache un grande importance à vos projets professionnels, lettres de motivation et de recommandation. Pour préparer ce projet, il est conseillé de s’y prendre entre 6 mois et 1 an à l’avance.

    Pour vous y rendre, vous aurez besoin d’un visa étudiant. Vous devrez dans un premier temps être accepté dans une Université avant de faire la demande.  Il vous sera alors demandé :

    • Un passeport valide
    • La lettre d’acceptation de l’université

    Frais de visa : environ 350€ (535 AUD)

     

    Votre « Student Visa » vous permet de travailler à mi-temps pendant vos études (20h/semaine) et même à temps plein pendant les vacances scolaires. C’est un bon moyen de vous auto financer sur place.


    Pour être accepté dans un établissement, on vous demandera également de justifier d’un niveau d’anglais minimum (preuve par un score au TOEFL ou à l’IELTS).


    Afin d’avoir plus d’informations sur les possibilités d’études en Australie, contactez WORLDiPLOMA.

  • Etudier en Australie : Doit-on amener son ordinateur portable ?

    Vous avez pour projet d’étudier en Australie et vous vous demandez si vous devriez emporter votre ordinateur portable ? Cette question est fréquemment posée par les étudiants en partance pour le pays des kangourous. WORLDiPLOMA revient pour vous sur ce point à travers cet article.

    Sans titre.png

     

    La plupart des étudiants décident d’emporter leur ordinateur portable, dans la mesure où celui-ci n’est pas trop encombrant. Pensez aux tablettes tactiles qui sont désormais tout aussi performantes et moins embarrassantes !

    Concernant leurs transports, privilégiez le sac à dos, vous éviterez tout mal de dos inutiles et limiterez les risques de vol et de perte.


    Cependant, pour des raisons pratiques  et si vous envisagez de partir en road-trip à travers l’Australie après vos études, il est préférable de ne pas l’emporter.


    Vous pourrez communiquer facilement avec vos proches dans l’un des nombreux cybercafés du continent. Pour cela pensez à utiliser l’une des applications gratuites comme Skype, Viber, What’s app, et bien d’autres.


    Vous ne pourrez cependant pas accéder à internet dans toute l’Australie ! Pensez à prendre vos précautions avant de prendre la route.


    Si vous souhaitez poursuivre vos études en Australie, rendez-vous sur le site de WORLDiPLOMA, votre spécialiste des séjours à l’étranger.

    www.worldiploma.com

  • Etudier à l’étranger, un projet qui se prépare !

    Alors qu’on assiste aujourd’hui à un véritable exode d’étudiants français vers l’étranger dans le cadre d’une poursuite d’études, il apparaît important de rappeler qu’un tel projet n’est pas à prendre à la légère.
    WORLDiPLOMA, spécialiste des études à l’étranger conseille généralement de  s’y prendre une année à l’avance afin de bien s’y préparer.

    PHOb3afd208-3264-11e3-978b-9f0501083ecc-805x453.jpg
    L’organisation d’un séjour d’études « abroad » peut en effet s’avérer plus ou moins longue en fonction de la destination que vous choisirez.

    De manière générale, les démarches sont moins lourdes lorsqu’il s’agit de partir en Europe car de nationalité française, vous n’aurez pas besoin de visa étudiant afin d’intégrer un établissement.
    Attention, en Angleterre, l’ouverture des demandes commence très tôt : en Septembre de l’année précédente et se clôture aux alentours du 15 Janvier de chaque année.

    Si vous rêvez de partir étudier hors Europe, comme aux États-Unis, au Canada ou encore en Australie, qui sont aujourd’hui des pays très attractifs, vous aurez besoin de vous procurer un visa. Il faudra ainsi être provisoirement accepté au sein d’un établissement avant d’en faire la demande.
    Les démarches peuvent être plus longues dans ce cas, notamment pour les États-Unis où un rendez-vous à l’Ambassade à Paris est obligatoire.

    Enfin, veuillez noter qu’un niveau d’anglais « opérationnel » vous sera demandé pour être accepté dans un établissement anglo-saxon. Vous devrez alors le justifier par le biais d’un test reconnu à l’international comme le TOEFL ou l’IELTS.
    Si vous ne vous sentez pas à l’aise, il vous faudra du temps afin de vous perfectionner avant votre rentrée – certains choisissent d’ailleurs de partir plus tôt pour profiter de l’immersion totale.

    Pour avoir plus d’informations, rendez-vous sur www.worldiploma.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu