Avertir le modérateur

bachelor canada - Page 2

  • Canada : La grève des agents du service étranger prend fin… Enfin !

    Depuis avril dernier, un conflit de travail opposé les agents du service étranger au gouvernement canadien. Une grève de longue durée enfin achevée…
    Un contentieux dans lequel les syndiqués clamaient le fait d’être moins bien payés que leurs homologues employés du gouvernement. Un écart non négligeable qui allait parfois jusqu'à 14 000$ (environ 10 000€).

    USE5.jpg

    «L'Association professionnelle des agents du Service extérieur (APASE) est satisfaite de cette entente» a déclaré le président de l’APASE, Tim Edwards.
    Ces six mois de conflit devraient aboutir à une simplification des demandes de visa en ligne.

    Impact de la grève
    Cadence de travail ralenti, traitement des demandes des visas plus long, demandes de permis d’études en attente… Cette querelle a considérablement affaibli le secteur de l’éducation et du tourisme canadien.

    Sachez qu’en 2012, près de 130 000 étudiants étrangers s’installaient au Canada, soit une augmentation de 60% par rapport à 2004. Afin d’atteindre d’aussi bons résultats que l’année dernière, et en raison du retard inhabituel sur les traitements des visas étudiant de nombreuses écoles canadiennes ont réagi en prolongeant les périodes d’inscription.
    Un retard permettant aux étudiants étrangers de reporter leur rentrée à janvier 2014 afin de compenser les pertes réelles.

    Alors si vous aussi vous souhaitez tenter l’aventure et poursuivre vos études au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com.

  • Peut-on travailler au Canada après ses études ?

    Vous prévoyez de faire vos études au Canada et pourquoi pas y démarrer votre carrière professionnelle? Sachez que le Programme de Travail Post-Diplôme vous offre la possibilité de rester dans le pays en tant que travailleur permanent pour une période maximale de trois ans.

    Sans titre.png

    La période de validité du Post Graduation Work Program est similaire à la durée du programme d’études validé par l’étudiant. Celui-ci doit être d'une durée minimum de huit mois.
    Pour une formation de deux ans ou plus, l’étudiant sera éligible à un permis de travail de trois ans.

    Avec plus de 100 000 étudiants étrangers en 2012, le Canada se place parmi les destinations préférées des étudiants internationaux.

    Alors si vous aussi vous souhaitez tenter l’aventure et poursuivre vos études au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com.
    Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du
    Gouvernement canadien.

  • Le Canada, terre d’accueil pour les étudiants français

    Aujourd’hui, la course à l’accueil des étudiants étrangers dans les pays anglo-saxons bat son plein ; quand on sait ce que les frais de scolarité peuvent rapporter aux gouvernements, on comprend mieux.
    Plus discret que la Grande Bretagne ou les Etats-Unis, le Canada apparaît aujourd’hui comme un des pays les appréciés par les étudiants français.

    qu-ont-pense-les-etudiants.jpg
    Pays prospère, cadre de vie très agréable et offrant des opportunités aux jeunes diplômés… Tout pour séduire une jeunesse française avec le moral dans les chaussettes. Le pays a accueilli plus de 100 000 étudiants étrangers en 2012, un record qui lui a permis de valoriser la qualité des formations sur place.

    Outre le fait que les formalités de VISA sont peu contraignantes pour les français, la proximité avec les Etats-Unis et le pays reconnu comme étant l’un des plus agréables à vivre au monde n’ont pas fini d’attirer !

    Aujourd’hui, Toronto, Vancouver ou encore Montréal sont les villes les plus choisies afin de poursuivre ses études.

    Si vous souhaitez poursuivre vos études au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu