Avertir le modérateur

etudier au canada - Page 4

  • Canada : Est-il possible de travailler pendant ses études ?

    En plus d’être doté d’un des systèmes d’éducation figurant parmi les meilleurs au monde, le Canada vous permet d’acquérir de nombreuses expériences de travail pendant et après vos études.

    WORLDiPLOMA revient pour vous sur les différentes possibilités vous autorisant à travailler durant vos études.

    Sans titre.png

    Travailler sur le Campus

    La loi exige que toute personne désirant étudier au Canada  pour une période de plus de six mois, se procure un permis d’études avant d’arriver dans le pays.

    Grâce à ce permis d’études, vous pourrez travailler sur le campus sans permis de travail, dans la mesure où vous suivrez un programme à temps plein.

    Hors campus

    Pour travailler hors campus, vous devrez détenir un Permis de travail hors campus. Vous pourrez ainsi travailler jusqu'à 20 heures par semaine, et à temps plein durant les vacances scolaires. Ce Programme, est accessible aux étudiants suivant une formation à temps plein auprès d’un établissement d’enseignement post-secondaire reconnu.

    Pour plus d’informations sur ces établissements, rendez-vous sur www.cic.gc.ca/institutions.

    Non seulement vous progresserez rapidement, mais vous pourrez également financer une partie de votre séjour sur place.

    Alors convaincu ?

    Si vous aussi vous souhaitez poursuivre vos études au Canada, n’hésitez plus et contactez WORLDiPLOMA.

  • Canada : La grève des agents du service étranger prend fin… Enfin !

    Depuis avril dernier, un conflit de travail opposé les agents du service étranger au gouvernement canadien. Une grève de longue durée enfin achevée…
    Un contentieux dans lequel les syndiqués clamaient le fait d’être moins bien payés que leurs homologues employés du gouvernement. Un écart non négligeable qui allait parfois jusqu'à 14 000$ (environ 10 000€).

    USE5.jpg

    «L'Association professionnelle des agents du Service extérieur (APASE) est satisfaite de cette entente» a déclaré le président de l’APASE, Tim Edwards.
    Ces six mois de conflit devraient aboutir à une simplification des demandes de visa en ligne.

    Impact de la grève
    Cadence de travail ralenti, traitement des demandes des visas plus long, demandes de permis d’études en attente… Cette querelle a considérablement affaibli le secteur de l’éducation et du tourisme canadien.

    Sachez qu’en 2012, près de 130 000 étudiants étrangers s’installaient au Canada, soit une augmentation de 60% par rapport à 2004. Afin d’atteindre d’aussi bons résultats que l’année dernière, et en raison du retard inhabituel sur les traitements des visas étudiant de nombreuses écoles canadiennes ont réagi en prolongeant les périodes d’inscription.
    Un retard permettant aux étudiants étrangers de reporter leur rentrée à janvier 2014 afin de compenser les pertes réelles.

    Alors si vous aussi vous souhaitez tenter l’aventure et poursuivre vos études au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com.

  • Canada : Faire sa demande de Permis d’études

    Afin de poursuivre vos études au Canada, il vous faudra faire une demande de Permis d’études. L’obtention de ce Visa nécessite un certain nombre de documents. WORLDiPLOMA revient pour vous sur les différentes étapes de cette demande.

    student-working_concordia-university.jpg1- Preuve d’acceptation : Si vous envisagez de vous inscrire dans un établissement canadien pour plus de 6 mois : université, école de langue par exemple, vous devrez obtenir de sa part une lettre d’admission.

    2- Preuve d’identité :
    Vous devrez présenter un passeport ou document de voyage valide pendant toute la durée de votre programme d’études ainsi que deux photos récentes (format passeport avec votre nom et date de naissance au dos).

    3- Preuve des ressources financières :
    Vous devrez être en mesure de prouver que vous pourrez subvenir à vos besoins pendant votre séjour au Canada.
    (
    Preuve de l’ouverture d’un compte en banque canadien à votre nom si de l’argent a été transféré au Canada, preuve d'un prêt d’étudiant / d'éducation d'une institution financière, etc.).

    Soit environ 10 000$CAD (7200 € environ) de frais de scolarité pour une année d’étude.
    Retrouvez la liste exhaustive sur le site du Gouvernement canadien.


    4- Lettre d’explication :
    Il est nécessaire de demander un permis d’études même si vous n’en avez pas besoin tout de suite, car celui-ci comporte de nombreux avantages :

    - Travailler à temps partiel sur le campus du collège ou de l’université où vous êtes inscrit comme étudiant à temps plein;
    - Demander son renouvellement au Canada même, au cas où vous décideriez de poursuivre vos études dans le pays.

    Dans ce cas précis, vous rédigerez une lettre expliquant les raisons pour lesquelles vous demandez un permis d’études afin que l’agent des visas soit certain que vous comprenez bien vos options.

    Par exemple :

    « À l’agent des visas,

     
    Je voudrais obtenir un permis d’études pour mon cours d’anglais de huit semaines parce que j’aimerais, une fois qu’il sera terminé, m’inscrire à un programme dans une université canadienne. »

    WORLDiPLOMA peut vous aider dans les démarches d’inscriptions à l’étranger, n’hésitez pas !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu