Avertir le modérateur

licence à l'étranger - Page 3

  • Etudier à l’étranger, un projet qui se prépare !

    Alors qu’on assiste aujourd’hui à un véritable exode d’étudiants français vers l’étranger dans le cadre d’une poursuite d’études, il apparaît important de rappeler qu’un tel projet n’est pas à prendre à la légère.
    WORLDiPLOMA, spécialiste des études à l’étranger conseille généralement de  s’y prendre une année à l’avance afin de bien s’y préparer.

    PHOb3afd208-3264-11e3-978b-9f0501083ecc-805x453.jpg
    L’organisation d’un séjour d’études « abroad » peut en effet s’avérer plus ou moins longue en fonction de la destination que vous choisirez.

    De manière générale, les démarches sont moins lourdes lorsqu’il s’agit de partir en Europe car de nationalité française, vous n’aurez pas besoin de visa étudiant afin d’intégrer un établissement.
    Attention, en Angleterre, l’ouverture des demandes commence très tôt : en Septembre de l’année précédente et se clôture aux alentours du 15 Janvier de chaque année.

    Si vous rêvez de partir étudier hors Europe, comme aux États-Unis, au Canada ou encore en Australie, qui sont aujourd’hui des pays très attractifs, vous aurez besoin de vous procurer un visa. Il faudra ainsi être provisoirement accepté au sein d’un établissement avant d’en faire la demande.
    Les démarches peuvent être plus longues dans ce cas, notamment pour les États-Unis où un rendez-vous à l’Ambassade à Paris est obligatoire.

    Enfin, veuillez noter qu’un niveau d’anglais « opérationnel » vous sera demandé pour être accepté dans un établissement anglo-saxon. Vous devrez alors le justifier par le biais d’un test reconnu à l’international comme le TOEFL ou l’IELTS.
    Si vous ne vous sentez pas à l’aise, il vous faudra du temps afin de vous perfectionner avant votre rentrée – certains choisissent d’ailleurs de partir plus tôt pour profiter de l’immersion totale.

    Pour avoir plus d’informations, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • BTS/DUT : une 3ème année à l’étranger, c’est toujours possible !

    La rentrée prochaine approche à grands pas ! Vous êtes diplômé d’un des célèbres BTS ou DUT français et rêvez de poursuivre vos études à l’étranger ? C’est encore possible !

    etudier-en-angleterre.jpg

    Le saviez-vous ? Le BTS ou le DUT ne sont généralement pas reconnus à l’étranger comme étant les deux premières années d’un Bachelor, comme c’est le cas en France. Seulement quelques établissements dans le monde les reconnaissent comme tel. Il est donc possible d’intégrer une 3ème année en Australie, en Angleterre ou encore en Irlande.

    Zoom sur le Bachelor Business & Management en Irlande :

    Ce diplôme (équivalence Licence en France) vous donne droit à 180 crédits ECTS, et vous permettra d’intégrer un Master en France comme à l’étranger.

    Il est ouvert aux titulaires des BTS et DUT suivants :

    BTS: Commerce International, Comptabilité Gestion, Management des Unités  Commerciales, Négociation Relation Clients, Communication des Entreprises, Assistant Manager, Assistant de Gestion PME PMI.

    DUT: Techniques de Commercialisation,  Gestion Administrative et Commerciale, Gestion des Entreprises et des Administrations.

    Sachez qu’il reste encore possible de vous inscrire pour la rentrée prochaine, mais qu’il ne faut pas trop tarder ! Pour cela, on vous demandera de justifier d’un niveau d’anglais opérationnel.
    Pour plus d’informations, contactez WORLDiPLOMA, votre spécialiste des séjours à l’étranger.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu