Avertir le modérateur

étudier à toronto

  • Le Canada, terre d’accueil pour les étudiants français

    Aujourd’hui, la course à l’accueil des étudiants étrangers dans les pays anglo-saxons bat son plein ; quand on sait ce que les frais de scolarité peuvent rapporter aux gouvernements, on comprend mieux.
    Plus discret que la Grande Bretagne ou les Etats-Unis, le Canada apparaît aujourd’hui comme un des pays les appréciés par les étudiants français.

    qu-ont-pense-les-etudiants.jpg
    Pays prospère, cadre de vie très agréable et offrant des opportunités aux jeunes diplômés… Tout pour séduire une jeunesse française avec le moral dans les chaussettes. Le pays a accueilli plus de 100 000 étudiants étrangers en 2012, un record qui lui a permis de valoriser la qualité des formations sur place.

    Outre le fait que les formalités de VISA sont peu contraignantes pour les français, la proximité avec les Etats-Unis et le pays reconnu comme étant l’un des plus agréables à vivre au monde n’ont pas fini d’attirer !

    Aujourd’hui, Toronto, Vancouver ou encore Montréal sont les villes les plus choisies afin de poursuivre ses études.

    Si vous souhaitez poursuivre vos études au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • Le Canada ouvre ses portes aux étudiants étrangers !

    D’après les derniers chiffres, le Canada a accueilli plus de 100 000 jeunes étudiants étrangers durant l’année 2012 ; un record qui lui permet de valoriser la qualité de ses formations.
    On peut ainsi constater une évolution de 60% depuis 2004, ce qui fait du Canada, une des destinations les plus appréciées par les jeunes actuellement.

    586550-universite-mcgill-classe-18e-rang.jpg

    « Le Canada rivalise à l’échelle internationale afin d’attirer les meilleurs et les plus brillants immigrants, et nous trouvons continuellement des moyens de faire du Canada une destination attrayante pour ceux qui désirent y faire des études », a indiqué le ministre Kenney.

    Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, a affirmé lui, que les étudiants étrangers injectent plus de 8 milliards de dollars supplémentaires par an dans l’économie canadienne ; opération de séduction très rentable !
    Sur place, les étudiants en fin de cycle ont facilement l’opportunité de débuter leur carrière : ils maitrisent l’anglais, sont diplômés des grandes universités canadiennes et ont généralement une expérience professionnelle dans le pays.

    On apprenait dernièrement une volonté de réformer le permis d’études canadien, suite à des problèmes d’immigration : de faux étudiants cherchent à s’installer sur le sol canadien car le permis d’études est trop simple à obtenir.
    Si ces réformes sont adoptées, seule l’inscription dans certains établissements (désignés au préalable) permettront l’obtention du visa étudiant. Il sera également possible de travailler à mi-temps sans demander un permis de travail.

    Grâce à ses réformes, le Canada espère bien attirer de plus en plus d’étudiants et concurrencer les Etats-Unis.

    Si vous aussi vous souhaitez poursuivre vos études au Canada, n’hésitez pas à contacter votre organisme WORLDiPLOMA.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu