Avertir le modérateur

etudier au canada

  • Etudier au Canada – Job étudiant

    Vous souhaitez partir poursuivre vos études au Canada ? Bonne idée, le Canada est un des pays les plus appréciés au monde grâce à ses grandes métropoles comme Toronto, Vancouver ou encore Montréal, constamment dans le top 10 des classements internationaux des villes les plus agréables.

    Smiling-Student.jpg

    Sachez que si vous souhaitez poursuivre vos études au Canada, vous aurez besoin d’un visa étudiant. Pour en faire la demande, vous devez déjà avoir été accepté par un établissement et vous y prendre environ 2 mois à l’avance.
    Depuis une reforme de Juin 2014 instaurée par le gouvernement, les étudiants étrangers peuvent travailler en parallèle de leurs études seulement si le programme suivi est diplômant et reconnu par l’État.

    Les emplois les plus plébiscités par les étudiants internationaux au Canada sont des postes généralement à mi temps, ou en soirée dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, de la distribution, etc. Travailler sur place est un excellent moyen d’autofinancer son séjour et de vivre une première expérience professionnelle à l’étranger.
    Pour trouver un Job étudiant au Canada, il est conseillé de pratiquer le porte à porte, CV à la main. Des sites de petites annonces peuvent aussi vous aider dans vos recherches :

     - www.monster.ca
     - http://www.guichetemplois.gc.ca
     - http://www.canadajobs.com/

    WORLDiPLOMA propose également un programme d’études en 1 an, axé sur le Business et le Tourisme incluant une période en entreprise de 5 ou 6 mois pour un Job rémunéré. Pour plus d’informations, contactez-nous !

    Tel : 01.44.18.34.33

  • Etudiants français – Le Québec, c’était mieux avant…

    Le Québec, jusqu’à aujourd’hui, faisait partie des destinations les moins onéreuses pour les Français afin d’étudier à l’étranger. Pourquoi ? En 1978, la France et la Province du Québec décidèrent ensemble que les frais universitaires seraient les mêmes pour les Français que pour les Québécois. Seulement voilà, cela ne pouvait plus durer…

    image.jpg

    Alors que l’annonce de l’augmentation des frais de scolarité n’est pas nouvelle, la dernière visite de François Hollande au Canada avait pourtant rassuré les Français souhaitant prochainement s’inscrire dans une Université au Québec puisqu’il avait annoncé que finalement, les prix pour les Français resteraient inchangés. Et pourtant, le gouvernement québécois a annoncé la semaine dernière, qu’en accord avec Paris, les frais d’inscription devront tripler pour les étudiants Français inscrits en cycle Undergraduate d’une université dès septembre 2015.

    Le prix d’une année d’études pour un étudiant français devrait donc désormais passer de 2 300$ à 6 550$ (soit environ 4 630€). Veuillez noter que même si les frais augmentent très largement, un traitement de faveur est accordé aux Français car les autres étudiants internationaux doivent eux payer environ 13 000$ par année.

    Sachez également que cette hausse des prix ne concerne que les étudiants de premier cycle. Ainsi, si vous souhaitez poursuivre vos études en Master ou Doctorat dans une Université québécoise, les frais d’inscription resteront les mêmes qu’auparavant afin de «promouvoir la recherche de haut niveau», d’après la Ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre.

    Pour avoir des informations sur nos programmes d’études au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • Etudier au Canada, destination au TOP !

    Le Canada attire chaque année de plus en plus d’étudiants internationaux venus s’améliorer en anglais et poursuivre leurs études dans un pays qui abrite plusieurs des villes les plus agréables à vivre au monde.

    37300.jpg

    D’après une étude du Bureau canadien de l'éducation international (BCEI), le nombre d’étudiants étrangers dans les universités et écoles canadiennes est en augmentation constante depuis 10 ans. Ce pouvoir de séduction rapporte des milliards de dollars dans l’économie nationale. L’année dernière, ils étaient près de 240 000 à suivre une formation, peu importe le niveau d’études, soit une hausse de 84% par rapport à 2003. Parmi eux, plus de 13 000 sont français.

    Bien que la plupart des français choisissent de partir pour le Québec francophone, les régions anglophones sont également très attractive grâce à des villes comme Toronto ou Vancouver notamment.

    Sur place vous découvrirez des campus-villes, où tout est fait pour faciliter la vie étudiante. Un bon niveau en anglais est bien sûr nécessaire pour prétendre entrer dans une Université anglophone.

     

    Pour avoir plus d’informations sur nos solutions afin de poursuivre vos études au Canada, rendez-vous www.worldiploma.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu